Bnai Brith-Loge Michel de Montaigne

Président : Georges Bouhana
36 cours Pasteur
33000 Bordeaux
Mobile : 06 03 29 26 58

Il existait dans le passé une loge B’naï B’rith, la Loge Abraham Furtado. Après une éclipse de quelques années le B’naï B’rith renait à Bordeaux le 18 juin 2013 : lors d’une Assemblée Générale au cours de laquelle 30 bordelais ont décidé de créer à Bordeaux, l’Association B’naï B’rith Michel Montaigne.

Au-delà d’être une Institution porteuse de valeurs essentielles de BIENFAISANCE ET D’AMOUR FRATERNEL, le B’naï B’rith recherche une HARMONIE dans l’écoute, la compréhension et le respect de l’AUTRE.

Organisation juive humanitaire la plus ancienne présente aujourd’hui dans plus d’une cinquantaine de pays dans le monde, elle bénéficie du statut d’ONG à l’ONU et dans d’autres instances internationales telles que l’UNESCO, le Conseil de l’Europe et au sein de l’Organisation Mondiale pour la Santé. En France, le B’naï B’rith compte plus de 2500 membres, répartis à Paris Ile de France, dans l’Est de la France, en Rhône Alpes, en Provence Midi Pyrénées, sur la Côte d’Azur et dans le Sud-Ouest.

Le B’naï B’rith n’est ni une « organisation -ghetto », ni une ONG centrée sur l’humanitaire, mais une Association internationale qui défend ses valeurs et où chaque juif responsable et fier de ses traditions, peut y trouver la compréhension, et l’écoute qui lui permettront de s’exprimer, quelles que soient ses opinions, on y trouve ce que chacun apporte. Elle entend être présente sur tous les fronts et de tous les combats pour un monde meilleur. Aller vers l’autre, s’ouvrir aux autres, engager ou ré engager des dialogues parfois difficiles. Il arrive qu’au sein même de la communauté juive, le B’naï B’rith brise certains clivages traditionnels en permettant à des hommes et des femmes d’origine et de niveau social différents de se rencontrer et de s’apprécier.

De ce fait, le B’naï B’rith est le creuset de toutes formes de judéités : pratiquant, non pratiquant, traditionaliste ou pas chacun a sa place dans le respect de l’autre et des valeurs fondamentales du judaïsme en étant inconditionnel à l’existence de l’Etat d’Israël. Ceci étant la mémoire historique, la politique ici ou ailleurs, Israël, la solidarité communautaire, la culture juive, la lutte contre l’antisémitisme, autant de valeurs et richesses du B’naï B’rith qui sont débattues au cours de nos réunions mensuelles associant régulièrement des conférenciers.
Si vous recherchez ce type d’association, cette chaleur humaine. Si vous désirez intégrer la grande famille B’naï B’rith, alors vous serez les bienvenus.

Michel de Montaigne est né d’une mère juive le 28 février 1533. Il est le fils de riches négociants gascons anoblis.